Bienvenue sur votre site APPBP

 

Certaines informations sont réservées aux membres de

l'Association des Plaisanciers du Port de la Baule le Pouliguen

 

 

Mode d’emploi :

 

A votre première connexion, il est nécessaire de vous rendre à la rubrique :ESPACE MEMBRE  puis  pas encore de compte et de renseigner votre adresse mail, de mettre un mot de passe à votre convenance et ne pas oublier de vous abonner aux bulletins d'informations pour être averti par mail des mises à jour du site.

 

L’administrateur du site vérifiera et validera votre accès aux informations réservées.

 

Pour les connexions suivantes, il sera nécessaire de vous identifier pour avoir accès aux informations réservées aux adhérents à jour de leurs cotisations.

 

Bonne réception et bonne navigation.

Les acteurs de la plaisance s'unissent : création de la Confédération du Nautisme et de la Plaisance Les Fédérations et Associations de la plaisance et du nautisme, qui se battent côte à côte depuis trois mois pour que soit entendu leur Appel pour que la mer reste libre, ont décidé d’unir leurs forces au sein de la Confédération du Nautisme et de la Plaisance. En se rassemblant, elles veulent s’exprimer d’une seule voix, se mobiliser sans délai, participer au sein des instances loc...


Lire la suite →



Ajouté le 12/10/2015 par GV - 0 réaction

Le projet de loi voté par les députés en première lecture vient d'être modifié par la Commission des lois du Sénat. L'article 18A qui instaurait la taxe de mouillage a été supprimé.

Ce nouveau projet va être débattu à partir du 26 mai au Sénat pour un vote le 2 juin après-midi. Pendant les débats, de nouveaux amendements peuvent être présentés donc rien n'est terminé .

Une fois voté, le projet voté passera en deuxième lecture à l'Assemblée Nationale.

Le gouvernement et les élus qui le soutiennent veulent-ils nous imposer cette taxe liberticide ?

 

Ont-ils entendu notre "appel pour que la mer reste libre" ?



Ajouté le 19/05/2015 par GV - 0 réaction

Les Centres Régionaux Opérationnels de Surveillance et de Sauvetage (CROSS) que les navigateurs connaissent bien à l'écoute du 16 , viennent de publier leurs bilans annuels .

En 2014 , nous avons malheureusement à déplorer dix décès de plaisanciers sur un total de près de cent recensés par les CROSS (baigneurs, pêcheurs professionnels, plongeurs, autres loisirs nautiques, ...). Il est sur que la Plaisance , malgré ce chiffre encore élevé et en très forte baisse sur les années précédentes ( 31 par exemple en 2013), confirme qu'elle est un sport peu accidentogène .

 

Notons quelques points importants soulignés par certains CROSS

- le port d'un gilet gonflable est un axe essentiel de prévention

- la plaisance focalise souvent la majorité des interventions ...pour des problèmes moteur et ce même pour les voiliers

- encore beaucoup de fausses alertes par balise de détresse !

 

Il n'y a malheureusement pas de synthèse nationale de ces différents bilans et l'hétérogénéité des présentations empêche toute analyse plus fine qui permettrait de proposer les bonnes actions de prévention pour la Plaisance. Il est surement possible de diminuer les accidents par une meilleure prévention ou un meilleur comportement sans obligatoirement alourdir une fois de plus la liste du matériel de sécurité obligatoire !!!

 

bilan-crossa-etel-annee-2014

 



Ajouté le 08/05/2015 par GV - 0 réaction

La nouvelle division 240 entre en application

La nouvelle réglementation de sécurité décrite dans la division 240 entre en application le 1er mai 2015

 

Pour voir le détail, se reporter a la rubrique règlementation page division 240



Ajouté le 29/04/2015 par GV - 0 réaction

Le député de Corse Paul Giacobbi est l'initiateur de la taxe sur les mouillages et un coup d'oeil sur son blog.paul-giacobbi.org (cliquez ici ) vous édifiera.



Ajouté le 18/04/2015 par GV - 0 réaction

COMMUNIQUE DE PRESSE

 

LA COMMUNAUTE NAUTIQUE VENT DEBOUT CONTRE LA TAXE DE MOUILLAGE

 

Paris, le 4 mars 2015

 

Mardi 3 mars, l’Assemblée Nationale a adopté l’amendement déposé par le Député de Corse M. Paul Giacobbi et soutenu par le Gouvernement. Ce texte permettrait aux collectivités territoriales ou à leurs établissements publics d’instaurer une redevance sur les mouillages effectués dans le périmètre des aires marines protégées dont ils ont la gestion.

 

Il ne s’agit pas, en fait, d’une redevance mais d’un impôt car aucun service au plaisancier n’est prévu en contrepartie. Les plaisanciers seraient ainsi appelés à se substituer aux Pouvoirs publics dans le financement de la protection des espaces marins. Et ce, alors qu’ils sont déjà les principaux financeurs du Conservatoire du littoral à hauteur de 37 millions d’euros !

 

Présentée comme une mesure limitée aux seuls espaces corses des Bouches de Bonifacio et de Scandola, il s’agit en réalité d’un dispositif, qui potentiellement pourrait être généralisé à l’ensemble des aires marines protégées des côtes françaises.

 

Ce texte, très proche de l’amendement initial du Gouvernement, crée les conditions d’un véritable divorce entre la communauté de la plaisance et les gestionnaires de l’environnement. Or, les plaisanciers sont des acteurs majeurs de la préservation de l’environnement marin. Désormais, ils considèreront le développement des aires marines protégées, qu’ils appelaient de leurs voeux, comme une menace pour leurs libertés essentielles.

 

Contrairement aux propos tenus en séance publique, cette mesure ne fait pas l’unanimité en Corse où elle n’a fait l’objet d’aucune concertation préalable avec les acteurs de la filière nautique et touristique.

 

Le monde de la plaisance ne trouve, dans ces nouvelles dispositions, aucune réponse à ses inquiétudes. Il y demeure fermement opposé et continuera de se mobiliser pour en obtenir le retrait.

 

Contact Fédération des industries nautiques

Guillaume Arnauld des Lions – Tel. 01 44 37 04 08 – arnauld@fin.fr



Ajouté le 09/03/2015 par GV - 0 réaction

1 2 3 4   Page suivante